Abdulmonam Eassa

Syrien N’est Fait#4

Né en 1995 à Hamourieh dans la Ghouta orientale, Abdulmonam Eassa est étudiant lorsque le conflit débute. Il est forcé d’arrêter ses études lorsque sa ville est assiégée. En 2013, il commence sa carrière de photojournaliste en autodidacte, documentant les massacres et destructions suite aux frappes aériennes des forces du régime. À partir de 2015, il devient photographe freelance pour l’AFP, qui a depuis publié un très grand nombre de ses photos. Après la reprise de la Ghouta par le régime en avril 2018, il décide de quitter la Syrie pour la Turquie en passant illégalement par la frontière nord-ouest du pays. Il s’y reprend à neuf reprises. Arrivé à Istanbul, il demande un visa pour la France. Depuis le 1er octobre 2018, il vit à Paris et continue à travailler pour l’AFP. Il a gagné plusieurs récompenses pour ses photos en Europe.