LEYLA-CLAIRE RABIH

Portrait des artistes | Théâtre

Syrien n’est fait#4

Leyla-Claire Rabih est metteure en scène, directrice artistique de Grenier Neuf. Formée à la mise en scène par Manfred Karge au Conservatoire Supérieur Ernst Busch de Berlin (1997-2002), elle a concentré pendant dix ans l’essentiel de ses activités en Allemagne. Installée à Dijon depuis 2007, Leyla Rabih y crée en 2008 la compagnie Grenier/Neuf avec laquelle elle travaille sur les écritures contemporaines, et en parallèle, elle poursuit ses activités outre-Rhin. Depuis 2013, elle travaille autour des événements qui secouent la Syrie depuis 2011 ; d’abord avec une performance Lettres syriennes/Lettres d’exil au Domaine d’Ô à Montpellier, puis avec la création en 2017 de trois textes de l’auteur syrien Mohammad Al Attar, sous le titre de Chroniques d’une révolution orpheline, au Théâtre Paul Eluard de Choisy-le-Roi. En 2018, elle est lauréate du programme „Résidence sur mesure“ de l’Institut français et séjourne à Beyrouth pour un temps de recherche pour le projet TRAVERSES sur les migrations récentes qui modifient les identités individuelles et collectives.