MEYAR AL ROUMI

Cinéma | Portrait des artistes

Syrien n’est fait#5

Né à Damas en 1973, Meyar Al Roumi a étudié et travaillé comme photographe avant de voyager à Paris où il a étudié le cinéma à l’Université de Paris VIII et la FEMIS, dont il est sorti diplômé en 2001. Il a travaillé comme directeur de la photographie pour un grand nombre de films en France et en Syrie, dont : Flood in Baath Country (Omar Amiralay, 2003), Blue-Grey (Mohammad AL-Roumi, 2004), Contre la Montée (Damien Bertrand, 2003), Transit (Bani Khoshnoudi, 2004). Il a également réalisé plusieurs documentaires, tels que A Silent Cinema (Sinama samita, 2001), Waiting for the Day (Thilal al-Ayyam al-Ramadiyya, 2003), Le Club de l’avenir (Nadi el-Mustaqbal, 2006) et Six Ordinary Stories (2007) ; ainsi que plusieurs films de fiction, dont le récent The Return (2019).