Zakaria Abdelkafi

Syrien N’est Fait#2 – Syrien N’est Fait#4

Zakaria Abdelkafi est né à Salaheddine, dans le gouvernorat d’Alep, en 1986. Avant le début de la révolution, il photographiait notamment des événements sportifs, ne pouvant pas exercer en tant que photojournaliste indépendant dans la Syrie d’alors. Quand les premières manifestations débutent, il s’empare de son appareil photo et envoie ses images à de nombreux médias internationaux, tels qu’Al Jazeera et Al Arabiya, et à les publier sur  les réseaux sociaux. Puis en 2013, il commence à travailler pour l’AFP. Militant de la première heure, il contribue également au lancement du “Conseil des révolutionnaires” de Salaheddine à Alep. En 2015, alors qu’il couvre les combats dans la ville d’Alep, il est touché à l’oeil droit. Suite à sa blessure, il est transféré en Turquie, puis à Paris. Il reste finalement en France et continue aujourd’hui à travailler pour l’AFP. Zakaria estime que sa blessure l’a rendu plus fort. À ceux qui lui demandent s’il souffre de la perte de son oeil lorsqu’il travaille, il répond qu’un photographe n’a besoin que d’un oeil.